Les chroniques de Loly

Les chroniques de Loly

Zoom sur... le phénomène BTS

 

Leur nom vous évoque peut-être un diplôme, mais c’est bien celui d’un groupe, véritable raz-de-marée de K-Pop qui déferle sur la planète en provenance de Séoul.

 

De gauche à droite sur la photo je vous présente Suga, RM, Jungkook, Jin, V, J-Hope et Jimin. 

 

 

you-never-walk-alone-bts.jpg

 

 

BTS c’est le phénomène musical que même les Américains s’arrachent, c’est pour dire. Composé de 7 membres aujourd’hui âgés de 22 à 27 ans, le groupe débute son aventure en 2013. Quatre ans plus tard,  le Times le désigne comme « l’une des 25 personnalités les plus influentes d’Internet » et ils sont invités à performer lors des prestigieux American Music Awards.

 

https://www.nytimes.com/2018/09/03/arts/music/bts-love-yourself-billboard.html

 

Parmi leurs titres, le remix de Mic Drop, en collaboration avec le DJ américain d’origine japonaise Steve Aoki, reçoit un disque d’or. BTS est le premier groupe sud-coréen à obtenir un tel retour. De quoi faire parler la planète musique mais aussi les people qui ne tarissent pas d’éloges sur leurs nouveaux chouchous. Niki Minaj s’est même payé le luxe d’une apparition sur leur titre Idol (en streaming uniquement).

 

« Mon amour pour BTS n’a pas été une bonne chose pour qui que ce soit dans ma vie. J’ai une profonde obsession pour eux. C’est ce qui occupe le plus mon attention. Ça a même été au détriment du film, pour être honnête. J’étais très distrait » révèle Max Minghella dans une interview consacrée à la sortie de son long-métrage Teen Spirit.  

 

Boys band, le retour ?

En France, on ne peut pas dire que le phénomène boys band ait réellement laissé son empreinte. Les 2Be3, pour ne citer qu’eux, incarnent même aujourd’hui une certaine image du has-been, portée par un nom tiré par les cheveux (censé être prononcé « To be free ») qui prouve juste que le Français n’est vraiment pas bon en langues étrangères. Aux Etats-Unis, en revanche, depuis la fin des années 80, quelques groupes ont perduré avec succès : Take that, New kids on the block, One Direction, The Wanted… mais finissent généralement par éclater, chacun (ou certains) des membres souhaitant continuer en solo. Les BTS  incarnent-ils le retour des boys band ou plutôt un renouveau ?

 

Avec leur look androgyne oscillant entre le hip-hop, l’atypique et le smart, les BTS affichent clairement une volonté de liberté d’expression qui allie tradition et modernité.   

 

Leurs clips, particulièrement soignés, sont d’un visuel époustouflant. Quant aux chorégraphies, elles tiennent de la performance olympique. Ah, les Coréens et leur perfectionnisme ! 

 

Mais au fait, de quoi parlent leurs chansons ? Les thématiques sont fortes et bien ancrées dans l’actualité : dépression, système scolaire, féminisme… BTS est un groupe engagé.  En 2017, ils dévoilent d’ailleurs un partenariat avec l’UNICEF et lancent la campagne Love myself qui donnera naissance à une série d’albums dont un pourcentage des ventes sera reversé à l’association humanitaire.

 

Rien de mieux que d’écouter pour vous faire une opinion alors, c’est par ici :

https://youtu.be/kTlv5_Bs8aw

 

Et si vous rêvez d’aller les voir sur scène, c’est possible ! Ils seront à l’Accord Arena le 20 octobre prochain. Il faudra juste être prêts à vous battre pour les dernières places et à débourser quelques centaines d’euros.

 

Loly 

 

 

UPDATE 18/07/2019

 

Plusieurs mois après les avoir découverts, les BTS font désormais partie de mon quotidien. Pire (mieux). Ils sont devenus UNE OBSESSION (Max avait raison). 

 

Le concert du 8 juin dernier au stade de France fut en partie une révélation, en partie une confirmation. L’ambiance était tout simplement fabuleuse. Cinquante mille personnes qui chantent en coréen, c’est quelque chose. J’ai rarement ressenti une telle synergie parmi les fans qui, habituellement, ont plutôt des tendances psychopathes.

 

Coup de cœur confirmé pour Taehyung (V). Il danse, chante, boit de l’eau, marche, remet ses cheveux en place, pleure et parle français comme un dieu. Si, si.

 

Confirmation aussi pour Jimin qui rayonne jusque dans les gradins et pour RM qui m’a bluffée sur ses raps.

 

Une découverte pour moi en la personne de J-Hope, que je ne trouvais pas spécialement attractif avant et qui est fabuleux sur scène.

 

Idem pour Suga.

 

Bon, pardon mais, Jin ne m’éblouit toujours pas. A l’exception de sa prestation sur la très jolie chanson Epiphany que j’adore, je ne l’ai pas vu. Dommage, j'aime sa voix et sa personnalité mais les autres membres prennent toujours la place avant lui. 

 

Quant à Jungkook, je vais lui laisser le bénéfice du doute. OK, il danse trèèèèèès bien. Il a de beaux abdos à en juger par les évanouissements dans les premiers rangs lorsqu’il fait voler un pan de chemise (oups, pas fait exprès). Mais je n'ai pas été séduite par sa voix que j'ai trouvé un peu en-dessous des autres. Attention, je relativise. Tout le monde peut avoir un passage à vide et au regard de la performance physique qu'ils donnent tous sur scène, cela n'aurait rien d'étonnant si Baby Kookie (what ?) avait eu un petit coup de mou. Le fait est qu'il m'a tout de même emmenée sur Euphoria.     

 

Depuis, je me suis penchée sur le cas Taehyung (V)

 

Alors. J’ai visionné des tas de vidéos (déjà vu le film Burn the stage). Je ne pense pas me tromper en affirmant qu’il est ce qu’on appelle un « haut potentiel ».

 

Ce garçon a des schémas de pensée et des comportements tellement chelous qu’il est en décalage permanent avec les autres. Il a des connexions particulières avec son environnement, a une intelligence émotionnelle hors normes, une hyper sensibilité et une hyper émotivité qui font qu’il a énormément de mal à exprimer ce qu’il ressent, sauf dans les pitreries et la musique. Et lorsqu’il le fait, en composant, en chantant ou en s’adressant à son ami Jimin, ça fait POWW ! Taehyung pleure souvent et tous les membres du groupe sont particulièrement attentionnés envers lui. Peu importe les moyens, il rassemble. Alors entre deux instants de spleen il rit aux éclats, fait des grimaces, s’habille en panda, parle un langage inconnu, fait des photos, mange beaucoup (et salement), se tortille en hurlant des onomatopées, joue de quatre instruments, dort souvent et fait des câlins au groupe. Ah oui. Il est ambidextre et peut faire bouger ses oreilles, c'est important de le savoir (en fait je ne savais pas quoi faire de cette information). 

 

Et lorsqu’il devient V, Kim Taehyung se métamorphose. Il a cette capacité à se surpasser même s’il doute toujours de lui, à sauter par-dessus ses barrières mentales, souvent grâce à un petit coup de pouce de Jimin. Le duo qu’il forme avec lui est fusionnel. Musicalement, ils sont diamétralement opposés. Jimin a la voix la plus haute du groupe, Taehyung la plus basse. D’ailleurs j’aime ce constraste entre sa voix aux accents soul et son physique (on ne va pas se mentir, il a une tête de bébé). Bref, Taehyung est un adorable, étrange mais magnifique alien (et Jimin est un ange).

 

Pour découvrir l'univers musical de V, c'est par ici :  https://www.youtube.com/watch?v=Xn1L9pvk6sE

Et pour apprécier la jolie voix de Jimin, c'est par là :  https://www.youtube.com/watch?v=U995ovqcRIk 

 

339f629dd6232afef6c6411ca0d891f102fdb667v2_hq.jpg

 

Loly



12/09/2018
6 Poster un commentaire
Ces blogs de Journal Intime pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres