Les chroniques de Loly

Les chroniques de Loly

Le post qui ne sert à rien...

Sauf à parler musique.

 

Voici ma playlist pas idéale parce qu’elle ne sera jamais exhaustive. Laissez vos commentaires si j’ai oublié quelques monuments, j’en oublierai forcément, mais je serais ravie de pouvoir échanger avec vous sur le sujet. Et si en plus vous me faites découvrir quelques nouveautés alors là…

 

Pour vous débarrasser d’un petit ami encombrant : don’t stand so close to me – The Police

Pour déprimer avec un pote devant une bière : it’s probably me – Sting/Clapton

Pour pleurer de rage : Horizon - Detroit

Pour pleurer de tristesse : Mistral Gagnant – Renaud

Pour avoir des frissons : Brothers in arms – Dire Straits

A éviter pour les enterrements : Nos absents – Grand Corps Malade

Juste après l’enterrement : tu ne m’as pas laissé le temps – David Hallyday

Quand tu veux insulter ta mère mais la bienséance ne le permet pas : cleaning out my closet – Eminem

Quand tu as fumé : fireflies – Owl city

Quand tu as fumé un truc illégal : Light my fire – The Doors

Quand tu es dans le noir et que personne ne peut te voir pleurer : bouquet de nerfs – Noir Désir

Quand tes santiags mordent la poussière : ballad of Mister Jones – Jake Bugg

Quand tu nages dans ta baignoire : Another love – Tom Odell

Quand tu as quelque chose à avouer : you and me – Disclosure

Quand tu t’es planté aux exams : believe – K’s choice

Quand tu espères ne pas être seule au monde : zero – Fiction Plane

Pour planer : blindford – Morcheeba

Quand tu veux habituer doucement tes oreilles à l’électro : envy – Breton

Quand tu as des pulsions inavouables : sweet dreams – Marilyn Manson

Pour faire du air guitar : smells like teen spirit – Nirvana

Quand t’es en colère : numb – Linkin Park

Quand tu ne digères pas ta bière : derrière ton dos – Matmatah

Pour fantasmer sur Jared Leto (quoi ??) : The Kill – 30 seconds to mars

Quand tu rêves d’un bon steak : animals – Maroon 5

Seulement si tu ne crèves pas de jalousie parce que tu n’arriveras jamais à la chanter comme elle : Chandelier – Sia

Quand tu n’aimes pas Rihanna : Diamonds – Josef Salvat

Avant de faire un don aux restos du cœur : la rumeur – Louis Delort & The Sheperds (LDTS)

Si t’as acheté une Aston Martin avec le volant à droite : Outre-Manche – LDTS

Si tu es nostalgique de tes vacances au Cap d’Agde : château de sable – LDTS

Parce qu’il y a forcément quelqu’un qui te manque : sentinelle – LDTS

Parce qu’on a tous envie d’espérer : emmène-moi – LDTS

Quand ton homme fronce les sourcils parce que tu l’appelles Canard : m’appelle pas chéri – LDTS

Quand tu as mis les doigts dans la prise : corps à la chance – LDTS

Quand tu manques de t’évanouir en découvrant un cheveu blanc : sans retour – LDTS

Si tu te sens incomprise : l’ombre – LDTS

Quand tu te rends compte que tu as cité plusieurs titres du même artiste : le poussin piou (pour ne jamais oublier que la folie peut frapper n’importe qui)

Pour déculpabiliser d'aimer : everybody here wants you - Jeff Buckley

Quand tu titubes après une soirée arrosée : Smooth criminal - Mickael Jackson

Pour ne pas me faire engueuler par Marina : Saint-Exupéry - The french Beatles..... Aaaaaaah je me suis encore trompée !

Parce que je m'y téléporte quand je l'écoute : Penny lane - The Beatles

...



27/01/2015
8 Poster un commentaire