Les chroniques de Loly

Les chroniques de Loly

Le harcèlement affectif : une prise d'otage perverse

Définition de Harcèlement : Actes ou propos tenus à l'encontre d'une personne dans le but de la détruire psychologiquement et/ou physiquement. Exemples : le harcèlement moral, sexuel ou physique.

 

Mais rien sur le harcèlement affectif. Il y a pourtant des personnes qui agissent de façon très perverse en jouant avec vos sentiments.

 

Si je peux en parler aujourd’hui, c’est parce que je suis moi-même victime de ce genre d’individu extrêmement vicieux, alors je n’aborderai pas ce thème de façon psychologique, je n’en ai pas les compétences, mais juste sensitive.

 

Qui sont les harceleurs affectifs ? J’ai d’abord pensé que c’était une personne fragile et mal dans sa peau, quelqu’un qui ne savait pas bien où il en était et qui cherchait sa propre identité affective, avant de réaliser, mais trop tard, que c’était juste une personne perverse et malintentionnée qui savait exactement ce qu’elle faisait.

 

Les harceleurs affectifs ne sont pas forcément des gens intelligents mais sensibles, ce qui leur permet de savoir exactement où ils vont dès leur premier contact. Ils mettent le doigt sur vos faiblesses, et vous font croire qu’ils vous comprennent ou pire, qu’ils vivent les mêmes drames que vous. Ils s’approprient vos émotions, vos passions, les éventuels secrets que vous leur avez confiés pour les utiliser comme un miroir à votre histoire. Et vous vous ressemblez tant que vous finissez par vous croire très proches. Dire à une personne comme moi, qui ne se livre pas facilement, qui n’a pas l’habitude de dévoiler ses sentiments et encore moins de dire « je t’aime », justement que vous l’aimez, c’est lui assener le dernier coup bas à une odieuse machination affective. En effet j’y ai cru.

 

Les harceleurs affectifs sont sensibles, mais n’assument pas. Tentez de discuter avec eux de vos difficultés relationnelles, et vous vous rendrez vite compte qu’ils ne vont jamais jusqu’au bout de la discussion. Elle est impossible, parce qu’ils n’ont pas d’argument valable pour expliquer leur attitude. C’est parce qu’ils jouent simplement avec vous. Ils vous disent « je t’aime », vous excluent un jour de leur vie, puis reviennent vers vous comme s’il ne s’était rien passé, et si vous les rejetez pour vous protéger d’eux, vous feront croire que tout est de votre faute. C’est leur jeu favori.  

 

Ne cédez pas à leur chantage !

 

Il n’est pas facile de tourner le dos à ces gens là parce qu’ils ont une réelle capacité à vous faire culpabiliser, mais vous remarquerez vite que eux, ne se remettent jamais en question. Ils se plaignent d’être des incompris, d’être seuls ou maltraités mais rejettent toujours la faute sur les autres. Fuyez ! C’est la preuve qu’ils sont égoïstes et incapables de changer.

 

Une dernière chose : ne laissez personne vous juger. Humainement, il y a peu de jugement de valeur qui  valent la peine d'être pris en compte. A moins d'être un psychopathe, vous savez ce qui est bien et ce qui est mal. Faites vous confiance.

 

 



15/05/2015
2 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres