Les chroniques de Loly

Les chroniques de Loly

Le discours positif

–        Il me manque.

–        C’est bien. Quand tu ressens le manque, c’est que tu as quelqu’un d’important dans ta vie.

–        Je me sens vide, sans lui.

–        C’est bien. Le vide te laisse d’infinies possibilités.

–        Mais ça fait mal.

–        Tant mieux. La douleur te rappelle que tu es vivante.

–        Merci pour ton écoute et ton réconfort, ça fait du bien.

–        Je n’ai rien fait. Tu es la seule à décider si mes réponses te font du bien ou pas.

 

Si vous connaissez des personnes qui sont capables de vous redonner confiance et le sourire en quelques secondes, dites-vous que vous êtes chanceux ! Peu de gens savent écouter, et plus rares encore sont ceux qui prennent le temps d’analyser et de proposer.

 

Le discours positif, c’est un état d’esprit, mais aussi une habitude que l’on peut entrainer : faites la liste des petits tracas qui vous pèsent. Attention, pas de questions philosophiques existentielles au début, c’est un échauffement. Avec l’aide d’une amie complice, cherchez des solutions. De manière très ludique, vous pouvez même pousser jusqu’à les mettre en scène, tel un procureur, auquel l’avocat de la défense répondra par des objections. Fou rire garanti. Au fil des jours, la pensée positive vous paraitra évidente et le discours positif viendra naturellement

 

Evidemment pour cela il faut prendre le temps, ce qui justement nous fait défaut dans notre vie très active. C’est sûrement plus facile de se plaindre que de trouver une solution à nos petits malheurs, mais si l’on prend un minimum de recul, la situation parait plus lisible.

 

Le discours positif est doublement bénéfique. Il l’est pour vous et pour vos interlocuteurs.

 

 

kllkjlkj.png



12/11/2015
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres