Les chroniques de Loly

Les chroniques de Loly

Culture pour tous ?

Si elle l’était, elle serait gratuite. Nous comprenons tous qu’il faut de l’argent pour entretenir les musées et châteaux, organiser des expos et des festivals, ou imprimer des livres. J’aimerais juste qu’on cesse de nous bassiner avec le concept de culture pour tous, puisque c’est faux, et pas seulement pour des questions d’argent.

 

Ce week-end fut un week-end culturel. A l’immense joie de mes invités, surtout les ados de mes amis, j’avais décidé de les emmener voir deux expos Lille 3000, l’expo Chagall au musée de la Piscine à Roubaix et la villa Cavrois à Croix.

 

Lille 3000

Au Tripostal, une expo d’artistes venus de Séoul. Contemporaine. Souvent abstraite. Parfois étrange. On aime ou on n’aime pas, mais avec une offre 1 parking Euralille = 2 entrées Tripostal offertes, et un charmant jeune homme à la caisse qui applique l’offre sur les tarifs pleins au lieu de le faire sur les tarifs réduits…je n’engageais pas beaucoup de regrets si jamais cela ne plaisait pas. Avis mitigés.  

 

A la gare Saint Sauveur, c’est encore mieux, l’entrée est gratuite. Lieu de vie populaire, la gare Saint Sauveur accueille le tout public de 0 à 100 ans dans une joyeuse mixité et expose des artistes venus de Detroit, ville sinistrée mais pas à cours de volonté ni d’idées. Le lieu en lui-même est déjà surprenant, et l’expo Detroit lui apporte une dimension à la fois poétique et troublante. Avis enthousiasmés.

 

Expo Chagall à la Piscine (Roubaix)

 Ça se complique. A 10 € l’entrée tarif plein pour l’expo temporaire, il vaut mieux ne pas se planter. Heureusement, pour le public le plus difficile, j’ai nommé mes ados déjà fortement éprouvés depuis la veille (tant de culture d’un coup, c’est épuisant), l’accès est gratuit. Je me présente à la caisse et annonce le détail : 4 entrées plein tarif et 3 jeunes de moins de 18 ans. Coup d’œil de la jeune fille vers le groupe, 40 € par carte bancaire, billets imprimés, tout va bien. Nous voilà introduits dans le monde de Chagall qui exprime ses bleus à l’âme au travers des émotions nées de la musique.  Un régal pour les yeux. Avis unanimement ravis.

 

La villa Cavrois (Croix)

Dans un quartier huppé de Croix, il faut d’abord trouver où stationner. Et l’on est prévenu à l’entrée de la villa, toute dérive sera punie d’une amende de 135 €. Les riverains, excédés de voir des centaines de voitures défigurer les belles allées de leur quartier n’hésitent pas à faire appel aux forces de l’ordre pour remettre les délinquants dans le droit chemin. Difficile de s’y rendre en transports en commun, il y a bien le tramway mais si j’avais dit à mes compagnons de visite qu’il fallait faire 20 mn de marche à pied pour y arriver, nous serions restés sur le souvenir laissé par Chagall.   Après une prière ou 2 kilomètres à pied, selon son degré de confiance en Dieu, deux caisses attendent les visiteurs. 7,50 € l’entrée plein tarif, réduit sous certaines conditions, et gratuit pour les moins de 26 ans, à l’immense soulagement de nos heureux ados qui ont respectivement 12, 16 et 17 ans. D’abord la caisse à laquelle je faisais la queue ferme devant moi, sans aucun regard de l’hôtesse.  Ça commence bien. A nouveau j’annonce le détail, mais là on me demande les pièces d’identité des ados qui, évidemment, ne les ont pas. Allo Houston, on a un problème. Je répète, ils ont 12, 16 et 17 ans, et il suffit d’un coup d’œil pour vérifier qu’ils ne dépassent pas les 26 ans autorisés. Le plus âgé n’a même pas de moustache. La caissière, désagréable, ne fléchit pas. Me voilà dépourvue de 52,50 €. Elle a intérêt à être sympa, cette villa. Pas de visite guidée possible, il n’y a plus de guide disponible. Pas d’audio guide non plus, ils sont tous pris. Visite livre donc, dans une villa sûrement intéressante avec un minimum d’informations mais qui reste, du coup, très froide, sans âme, sans explication. Une vraie déception.

 

Culture pour tous, donc, mais seulement le premier dimanche du mois (gratuit dans certains musées), accessible aux personnes à mobilité réduite, aux personnes se déplaçant en transports en commun, aux personnes qui n'oublient pas leur pièce d'identité...ça commence à faire beaucoup de paramètres, mais c'est sûrement possible.



09/11/2015
3 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres