les ailes du désir, les chroniques de Loly

les ailes du désir, les chroniques de Loly

Prendre son pied

On les oublie, on les martyrise, on les méprise… nos pieds ! Et pourtant, on les sollicite tout le temps, et il faut bien avouer qu’ils nous rendent quelques services…

 

Et si on prenait soin d’eux, pour les remercier ?

 

 

chaine-de-cheville-plage.jpg

 

 

Un bain de pied, hum… oui mais un bain salé ! De l’eau tiède, du gros sel (ça fait dégonfler), et pourquoi pas une petite touche d’huile de bain parfumée, c’est parti pour une petite trempette qui ne doit pas excéder 10 minutes. Pourquoi pas plus ? Tout simplement parce qu’un pied tout ramolli ne permet pas les soins qui suivent !

 

On profite du bain pour exfolier, mais en douceur. Pour ça, une pierre ponce que l’on utilise sur pieds mouillés ! On ne va pas les raboter non plus ;) Surtout on oublie les rapes métalliques et les coupe-cor qu’on utilise pour se débarrasser de la corne. Un peu de douceur !

 

Ensuite on sèche bien, surtout entre les orteils. Ça paraît idiot de le préciser, mais souvenez-vous du séchage minutieux que vous faisiez sur votre bébé, dans tous les plis, pour éviter les rougeurs… et bien pour les pieds c’est pareil si l’on veut éviter de petits désagréments tels que les mycoses ! Parce que c’est pas glamour, une mycose.

 

On coupe les ongles, mais pas à ras ! Sinon gare à l’ongle incarné.

 

Enfin on hydrate ! On a tendance à les oublier, mais les pieds aussi ont besoin d’eau. Et on profite de la crème hydratante pour s’offrir un auto-massage de la voûte plantaire, lentement, avec les pouces, en suivant la ligne médiane. Aaaah quel pied !

 

 

Mais ce n’est pas tout. Allons un peu plus loin dans la… démarche.

 

La voûte plantaire est fragile. Hautement sollicitée, elle aussi a besoin qu’on s’occupe d’elle.

 

Le matin, avant de poser le pied à terre, pensez à l’étirer. Une hyperflexion qui permet de « réveiller » les muscles et les tendons qui se sont rétractés pendant la nuit.

 

Assouplissez en pratiquant des massages ludiques et faciles à réaliser, par exemple en faisant rouler sous votre pied une balle de tennis.

 

Après une journée à faire les soldes, vos pieds vous paraissent chauds ? Glacez ! Il existe en pharmacie des poches de gel à maintenir au congélateur, mais une canette de soda qui sort du frigo ou n’importe quel objet cylindrique placé au préalable au froid fera l’affaire. Le froid anesthésie et calme les échauffements après une longue marche.

 

Prenez le temps de bien choisir vos chaussures. Quelques minutes pour les essayer devant un miroir, ce n’est pas suffisant. Tant pis si la vendeuse vous regarde bizarrement, marchez dans les allées du magasin, sautez, courrez si vous le pouvez, mettez-vous sur les demi-pointes. Bref, si vous voulez faire de vos chaussures des alliées, ne cédez pas à la tentation de la mode mais écoutez ce que vos pieds vous disent !

 

D’ailleurs, marcher pieds nus, c’est bon pour la santé ? Et bien… tout dépend du pied. S’il est creux, c’est formellement déconseillé, car il lui faut un maintien permanent, tout comme ceux qui souffrent d’une épine calcanéenne. Marcher dans le sable favorise la circulation du sang et « masse » naturellement la voûte plantaire, mais on n’a pas tous une plage au bout du jardin. Les tongs ? Hum… Heureusement que ce n’est que quelques semaines par an ! Pour avoir les pieds à l’air, mieux vaut les spartiates qui vont maintenir la cheville.

 

Tout comme vous prenez soin de votre voiture en faisant une révision régulière, pensez à faire vérifier vos pieds ! Une visite chez le podologue peut permettre de déceler des petites anomalies dans la marche, que vous n’aviez pas détectées et qui peuvent, à la longue, entraîner des problèmes plus sérieux ! N’oubliez pas que de la bonne santé du pied dépend celle de tout le corps : chevilles, genoux, hanches, colonne vertébrale… et même la mâchoire.

 

 

Prendre son pied c’est érotique

 

Et puis si vous voulez remercier vos pieds de vous porter jusqu’à Chéri, rappelez-vous que le pied est une zone érogène souvent inexplorée. Enfin c’est vous qui voyez.

 

Ah oui, une dernière chose ! Une chaînette à la cheville c'est terriblement sexy... et porteur d'un message érotique. J'dis ça, j'dis rien.

 

 



28/06/2016
0 Poster un commentaire